Comment j’ai appris à mon mec à gâter une femme… Par Eshadesyr

24 02 2007

Esha

Tout à débuté le jour où on a fait l’amour pour la première fois. tout était parfait, et mon amoureux était extrêmement bien outillé (ca compte!)…

mais avant de passer aux choses sérieuses, il fallait bien avoir un avant goût, je l’avoue, quelque peu décevant, son maître mot, l’art de sucer … ! et non, de lécher ! quelle deception ! je n’ai pas vraiment parlé de ce malencontreux événement de peur de faire taire « Mister Curtz » à tout jamais, mais, je l’avoue, ceci m’ai resté quelque peu en travers des »lèvres ».

Quelques semaines plus tard, le sujet ayant été remis sur la table, par mes soins experts, je lui ai fait découvrir, ce que 90% des hommes ignorent : 95% des femmes sont clitoridiennes et non, vaginales ! à commencer par .. MOI!

Quelle surprise ce fût pour lui ! mais la véritable surprise m’attendais ! Certes, je me savais dotée naturellement du don de faire faire aux hommes ce que je veux à la minute près sans qu’ils puissent s’en douter, mais je ne savais pas que j’avais à faire à un véritable « petit génie » doté d’une des plus grande qualité à mes yeux : apprendre à la vitesse de la lumière …. et bien ! très bien , même!!!!

Donc, je me mis à lui expliquer, qu’une femme ne se fait pas « sucer » mais … »lécher »! il me dit timidement que ses exs ne s’en étaient pas plaintes auparavant, à moi de lui rétorquer, que la franchise ne devait pas être le point fort de ses exs 🙂

il me dit : « Apprends moi alors ! », je ne me fit pas priée à l’idée de penser au délicieux moment qu’il pourrait me réserver par la suite 🙂

Je me mis à lui sucer les lèvres tout en lui disant juste après que ce n’était pas la bonne manière et qu’il décidait de s’attaquer au recoin le plus sensible de ma féminité, tout en embrayant, sur la plus fantastique façon de lui lécher les lèvres … Le jeune homme en était tellement retourné qu’il décida de se ruer directement sur « Madame Curtz » s’en m’en demander mon avis !

Il est vrai qu’a la première mi-temps, il ne trouva pas le chemin rapidement, mes mains expertes se chargèrent de lui montrer le chemin, mais, au bout d’une minute ce fût le feu d’artifice !!!

Morale :

Les filles n’hésitez jamais à dire la vérité, les hommes aiment que nous leurs pavons la route …. sous leurs airs d’hommes sûrs, forts et protecteurs, n’oubliez jamais qu’ils sont restés des enfants !

A vous de les guider tout en leur faisant croire le contraire, parôoole d’Esha, ils vous en remercieront par la suite!

Sur ce, mon chéri me lance des wizz depuis tout à l’heure sur Msn, je pense que je vais filer m’occuper un peu de lui 🙂 et surtout, n’oubliez pas : la franchise au lit est tout un art, à vous de paufiner votre fibre artistique!

Publicités